Revivez la vie de la municipalité de Ploumagoar, racontée par les élus de la « Gauche Unie » à travers quelques épisodes de débat.

Après les épisodes 1, 23 et 4 revenons sur les années 2017 et 2018.

Année 2017 : Le temps du Cumul

Le 1er magistrat cumule les fonctions de Maire, de Vice-Président à l’agglomération et de conseiller départemental après avoir pris la suite du député « la république en marche » Yannick KERLOGOT .

 

NEUF OU ANCIEN : le juste compromis.

  • Les discussions sont nourries autour de l’entretien des anciens quartiers, de la rénovation de la salle omnisports, véritable serpent de mer. Le rendez-vous annuel du repas des aînés vient nous rappeler l’inconfort thermique et sonore de cette salle.
• L’incapacité de la majorité à valider un plan d’urbanisme, toujours jugé non conforme, placent de nombreux propriétaires dans l’insécurité NOUS conduit à espérer une sortie par le haut grâce à l’agglomération en charge d’un PLU intercommunal.
La souscription surprise d’un emprunt de 400.000 euros sans dépense nouvelle mais uniquement pour assurer l’équilibre des comptes d’investissement. La majorité qualifiera ce crédit « d’un emprunt de confort ». Cette décision vient contredire la promesse maintes fois rappelée ne pas augmenter les impôts ni de faire appel à l’emprunt.
• Tout crédit ne doit-il pas être remboursé ?
• Année de mise en place de la nouvelle intercommunalité Guingamp Paimpol Armor Argoat Agglomération ( qui regroupe 7 communautés de communes et non plus 5 comme longtemps imaginé ) par l’alliance politique de Bernard HAMON, Président de Guingamp Communauté et Jean- Yves De Chaisemartin, Président de Paimpol-Goélo qui ont souhaité ce périmètre.

Année 2018 : La censure s’élargit.

Agacée par les vérités que la minorité dénonce dans le bulletin municipal, la majorité emploie les moyens radicaux :

Suppression de la parution du bulletin d’information qui suit le vote le budget, privant ainsi les élus de la minorité de leur droit d’expression et d’explication.

• S’ajoute à cette disposition, la réduction de moitié de l’espace réservé à la minorité pour les numéros maintenus. C’est même la double peine qui s’applique car dans le même temps la majorité utilise l’espace libéré par une expression politique.

Évolution de l’encours de la dette en Million d’Euros

Runanvizit en ébullition.

On se souvient des circonstances contestées de l’aménagement de la zone commerciale du Runiou ; il s’agit d’assurer la desserte et la sécurité des déplacements vers ces différents magasins. De nombreux piétons doivent traverser des voies d’accès et de sorties de la 4 voies nationale 12 pour se rendre dans cet espace commercial. Nous comptons bien entendu sur l’influence du Maire qui cumule sa fonction avec celles de conseiller départemental et de vice-président à l’agglomération, après avoir été Président de Guingamp Communauté et à l’origine avec sa majorité du choix d’installer des enseignes commerciales à cet endroit.
Si les ronds-points de doivent pas devenir les centralités, il convient de sécuriser les déplacements par un éclairage adapté et des espaces bien définis pour les différents usagers. En mars 2020, la sécurité n’est toujours pas assurée.

La base logistique «LIDL» et ses 130 salariés annonce un probable départ.

L’annonce officielle vient conforter la rumeur : faute de solution et d’engagement des élus locaux, la présence de cette grande entreprise que nous devons à un ancien Maire de Guingamp, est remise en cause. C’est un véritable traumatisme pour les familles qui y travaillent et vivent à proximité. À cela s’ajoute une très mauvaise nouvelle pour le territoire puisque l’entreprise fait savoir que 50 nouveaux emplois nous échappent dans ce projet. Dans le même temps, le territoire voisin Leff Armor se réjouit de cette future arrivée qui procurera aussi une richesse fiscale évaluée à 1,6 million d’euros pour réaliser des projets afin de bien accueillir toutes les familles qui viendront nécessairement s’établir en proximité. Ces moyens financiers s’évaporent pour notre territoire.

 

 

Le maintien de cette entreprise à Ploumagoar méritait d’être défendu et cela n’a pas été le cas.

[A suivre…]

 
 

lire les autres épisodes de la série

Découvrez les candidats

Découvrez les membres de la liste : 15 femmes et 16 hommes aux compétences diverses et complémentaires, issues de tous les secteurs de la commune »

Rejoignez le comité de soutien

Affichez votre soutien à la liste et relayez les projets de Ploumagoar en commun
Consultez la liste des soutiens

Contactez-nous

Envoyez-nous un message,
faites vos propositions pour Ploumagoar, posez nous vos questions